Pas le moral ?

Je pense qu’il est temps de faire un point “mood” de ces temps-ci. Je suis certaine qu’il vous arrive de ne pas avoir le moral, et d’avoir envie de vous enfermer à double tours dans le noir chez vous. Rassurez-vous, ça n’arrive pas qu’aux autres. Il m’arrive aussi parfois, d’avoir besoin d’être seule. Ou même d’avoir envie de me confier, et à la fois de tout garder pour moi. Bref, moi aussi, il m’arrive de ne pas avoir le moral… Que faire dans ces mauvais moments ? Voici ce que, de mon côté, je fais pour garder le sourire, ou me changer les idées.

Je cuisine

Évidemment, cuisiner est un bon moyen d’évacuer. Quand je cuisine, je me plonge à fond dans ce que je fais. Surtout pour ne pas rater ma recette. Il m’arrive de cuisiner de bons repas salés, mais aussi de pâtisser. Faire des crêpes, des gâteaux, que je ramène ensuite au travail afin d’en faire profiter mes collègues.

Malheureusement, cuisiner est synonyme de manger. C’est un excellent passe-temps, mais attention à ne pas trop cuisiner de choses trop grasses. Sinon, les kilos seront au rendez-vous ! Sachez qu’à côté de la cuisine, il y a tout de même d’autres activités, qui aident à garder le moral.

Je me pomponne

Quand je n’ai pas le moral, je me force un peu à prendre soin de moi. Avec les quelques masques en tissus de chez Sephora que j’ai par milliers à la maison, mais encore d’autres, je me force à prendre du temps pour moi. Il m’arrive même, de sortir mes ustensiles Cellublue, et de tirailler ma cellulite !

Et quand je ne suis pas en forme lors de sorties prévues, je me fais belle afin d’enfiler une jolie carapace. Je me maquille, je me coiffe, je l’habille bien. Le tout afin de m’enrober dans une tenue et de m’apprêter comme il se doit, afin de camoufler mon mal être. Je me pomponne, pour oublier que certains jours sont difficiles, le tout avec un petit thé et généralement un bon film. Il ne suffit d’un rien pour parfois, se sentir un peu mieux.

Je me plonge dans un livre

La lecture est aussi, pour ma part, un bon moyen d’extérioriser. J’aime me mettre dans la peau des personnages, et oublier le temps d’un instant, que je n’ai pas le moral. Ces temps-ci je lis “Le plaisir de te détester” de Émilie Million. C’est une histoire simple, une petite comédie romantique légère. Il ne suffit que de quelques lignes pour s’imprégner de l’environnement assez frivole du livre.

Bien entendu, quand je vous conseille de lire, je ne vous conseille pas non plus de lire un bouquin qui va vous tuer le moral. Un peu comme le livre des 5 blessures. Oubliez immédiatement si vous ne vous sentez pas d’attaque ! Lisez quelque chose de simple, qui pourra éventuellement vous donner le sourire. Même une bande dessinée fait l’affaire parfois.

Autres petites choses

Chacun à son caractère. Nous sommes tous différents, et nous avons tous des habitudes. Pour ma part, je sais que je n’aime pas le dimanche soir. Il est synonyme d’une nouvelle semaine, et personne ne sait de quoi elle sera faite. Du coup, je me fais un petit plaisir, chaque dimanche. Je regarde le Canal Football Club, avec une bonne pizza. C’est devenu un rituel que j’ai depuis maintenant plus de 6 mois.

Parfois, il m’arrive aussi d’extérioriser grâce à un bon film, une bonne série, ou même en jouant à la Switch. C’est donc à vous de trouver un bon moyen de vous redonner le sourire, même si ce n’est que pour quelques minutes ou quelques heures. Parfois il ne suffit d’un rien.

En tout cas, gardez le sourire !

Je suis également ici…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *