Notice: Trying to get property 'user_login' of non-object in /srv/data/web/vhosts/her0xy.com/htdocs/wp-content/plugins/wordpress-seo/frontend/schema/class-schema-utils.php on line 26

A fleur de peau

Si vous me lisez depuis un moment, vous devez savoir que ces absences de longues durées sur le blog ne sont pas bon signe. Et vous avez clairement raison. Je ne pensais pas écrire ce qu’il se passe dans ma vie sur le blog, parce que je ne voulais pas partager de choses négatives ici. Mais nous y sommes.

Des mots difficiles à entendre

“Je ne veux plus être ici, je n’ai plus envie de vivre”. Voilà ce que j’ai pu prononcer le mardi 06 août dernier, au creux de l’oreille de Camille. Je sais que ces mots sont difficiles à lire. Alors, imaginez-vous à la place de Camille, a les entendre, en direct live. Prononcer ces mots n’a pas non plus été si simple pour moi. Et le pire dans toute cette histoire, c’est qu’au moment de prononcer ces mots, je pensais réellement que c’était tout ce que je voulais.

“Il n’y a pas mort d’homme” m’a dit Denis, ce fameux mardi 06 août. Et je lui ai répondu “pas encore”. La force de mon mal-être n’avait jamais été aussi élevé en 28 ans d’existence. Je me souviens avoir déjà eu des pensées vraiment noires, mais jamais au point de les prononcer à haute voix.

“Chou je vais faire une bêtise, ça va vraiment pas” ai-je écris par sms, le mardi 06 août encore. Et vous savez quoi ? Ce message est resté encore à ce jour sans réponse. Ignoré, en mode “vu”. Sans aucune nouvelles de prises depuis ce jour là.

” Camille j’ai besoin de toi”. Le SMS qui heureusement, n’a pas été ignoré. Ce SMS, m’a finalement sauvé la vie. Camille m’a sauvé ce soir là. Elle n’a pas cherché à comprendre quoi que ce soit, elle m’a immédiatement téléphoné, et prit sa voiture pour venir me secourir. Je lui doit beaucoup. Elle est mon Héroïne. Et pour ça, je ne la remercierai jamais assez.

On remerciera mon patron

Tout à commencé le mardi 23 juillet. Putain, les mardis ne sont pas joyeux ces temps-ci ! Mais celui-ci l’a été… Si vous saviez comme j’étais heureuse ce jour là. Et puis, tout à basculé deux jours plus tard. J’ai demandé à voir mon patron, pour une raison qui me reste personnelle.

C’est là, que j’ai appris que les investisseur (Chinois) de ma société, n’étaient pas contents de mon travail. Ils pensent que je ne fais rien, que je ne travaille pas, pour la simple et bonne raison que je ne fais pas de vidéos. Les pauvres gens ne savent pas ce qu’est le métier de chargée de com’ … Je me suis sentie humiliée et blessée.

Depuis ce jour là, je passe mes soirées à pleurer, je n’ai plus envie d’aller au travail, j’angoisse, je dors mal… Et j’en passe ! Mes journées se résument donc ainsi, depuis plus de deux semaines : j’arrive au bureau, je bois mon café. Ensuite, je fais une vidéo de montage de produit. Ensuite, je mange. L’après-midi je monte la vidéo que j’ai tourné le matin. Je la met en ligne, et j’en fais la promotion le lendemain…

Avant cet entretien avec mon patron, j’aimais mon travail. Maintenant, il me dégoute.

Refuge

D’après-vous quel est mon seul refuge ? Mis à part le shopping bien sur ! Et bien, la musique. Mais par contre, mes artistes habituels ne font pas forcément parti de ma sale période. Lors d’une de mes périodes douloureuses, c’est SCH qui m’a sorti de cette merde. Vous vous souvenez de mon article ?

A l’heure actuelle, c’est VALD, qui m’accompagne (encore aujourd’hui) dans cette  sale période. Je saigne la totalité de ses albums.  Il couche sur le papier les maux que je peux ressentir. Et il sort ces maux dans des mots et mon dieu… Ses textes sont si vrais. Si crus ! C’est ce que j’aime. Je suis apaisée quand je l’écoute.

D’ailleurs, vous ne trouvez pas ça bizarre que je me réfugie dans le rap lors de ces mauvais jours ? Dites moi dans quoi vous vous réfugiez quand vous allez mal. La cuisine peut-être ? Dites-moi tout je suis hyper curieuse.

Coup de coeur particulier pour les chansons suivantes : Strip, Bonjour, Selfie, Dragon et Je t’aime. Parmi tant d’autres bien évidemment.

Mon blog là dedans ?

Et bien, pour conclure sur cet article, je dirai que je pense que mon blog restera en vie. Mais j’ai besoin de prendre pas mal de recul sur ce qui se passe en ce moment. Entre l’arrêt de la cigarette, mon opération qui arrive, le fait que je ne puisse pas compter sur mes proches, ma vie amoureuse qui n’est que néant, le fait que j’ai envie de rayer Thibaut de ma vie… Il y a trop de trop.

Her0xy est un peu comme un journal intime pour moi. Il restera en vie tant que je resterai debout. C’est juste que pour le moment, il sera certainement moins alimenté. Ne m’en voulez pas s’il vous plait. Soyez compréhensifs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *