Première expérience avec Blablacar

Le week-end dernier, je suis partie en week-end, pour me ressourcer, me déconnecter complètement du monde qui m’entoure ces temps-ci. J’avais besoin d’air et de voir des choses que je n’avais encore jamais vues. Et pour ça, je suis partie avec Blablacar !

img_4792

Première expérience

La réservation est simple comme bonjour. Création de compte sur le site Blablacar, recherche de l’itinéraire, lecture des profils des conducteurs, et hop : réservation. Bon, je dis ça, mais je ne m’en suis pas vraiment occupée. Mais, tout ça m’a l’air assez simple.

Le seul soucis que j’ai rencontré, c’est le départ de Paris. Les conducteurs ne viennent pas forcément vous chercher à un endroit qui vous arrange. Pour ma part, à l’allé, le Blablacar en question m’attendais à Asnières-Sur-Seine. J’ai donc dû traverser la Capitale en métro depuis la Gare Du Nord (45 minutes…) pour retrouver mon covoiturage.

Les avantages

J’ai beaucoup aimé le côté humain et chaleureux que peux apporter les voyages en covoiturage. On y fait des rencontres (plus ou moins bonnes), on discute de tout et de rien avec le conducteur et les autres passagers. J’ai vraiment apprécié ce côté là personnellement. Et puis, j’ai bien ris aussi… Surtout quand le passager à côté du conducteur n’arrête pas de parler, et que le conducteur, lui, n’en peut plus et ne répond même plus… Qu’est-ce que j’ai ris !

Et puis, il y a les tarifs. C’est réellement intéressant de voir que pour 68€ j’ai fais un allé-retour à Strasbourg alors que le TGV me revenait à 98€ l’allé uniquement.

Les petits moins

A l’allé, nous étions quatre dans la voiture, donc hyper à l’aise. En revanche, au retour, pendant un peu plus d’une heure de trajet, nous étions cinq… Deux petits gabarits, et un, légèrement un peu moins petit disons ! C’était pas top, nous étions tous serrés et j’avais les pieds l’un sur l’autre (pas très agréable).

Les pauses… Je suis une fille qui a souvent besoin d’aller faire pipi… Surement à cause du nombre de cafés de je peux boire le matin ? C’est un côté un peu gênant de demandé au conducteur de faire un arrêt. A l’allé, le monsieur avait dit « une pause à mi-chemin ». Sauf que… Une demie heure après le départ, j’avais envie de pipi ! La chieuse.

Conclusion

Très très bonne expérience que je vous recommande ! Beaucoup trop d’avantages comparés au trains, à l’avion… Mais il faut avoir du temps pour prendre la voiture. Disons que pour un week-end de trois jours, c’était le top.

Je recommencerais cette expérience à coup sûr, pour des trajets pas trop éloignés de chez moi 🙂

495065

Vous connaissiez vous ? Déjà tenté l’expérience ?

 

 

 

6 réflexions sur “Première expérience avec Blablacar

  1. Je n’ai jamais eu l’occasion de tester personnellement mais mon chéri l’a souvent fait en tant que conducteur et mon petit frère l’utilise toujours en tant que passager.
    J’aurai le même problème que toi pour les pauses (ah les filles !) =)

    J'aime

Petit message

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s